Le réseau des AMAP de Haute‑Normandie

Les partenariats en AMAP, initiés en 2003 en région Provence-Alpes-Côte d’Azur, sont apparus en 2004 en région Haute–Normandie. La progression du nombre d’AMAP continue depuis, en s’appuyant sur l’expérience de groupes déjà constitués (essaimage de proximité) ou via le Réseau régional.

Pour avoir une photographie du nombre d’AMAP, des familles que cela concerne, du nombre de producteurs livrant des produits, vous avez un comptage automatique se faisant en Une de notre site. En novembre 2016, cela donnait 2 254 amapiens pour 64 AMAP soit une moyenne de 35,2 amapiens par AMAP. Les trois quarts se situent sur le département de la Seine-Maritime. Enfin, ce sont environ 128 producteurs répartis sur le territoire.

Et toujours des projets d’ouverture pour l’année prochaine !

Chacun de ces groupes de consomm’acteurs développe un ou plusieurs partenariats avec des maraîchers, des éleveurs, des producteurs/transformateurs de lait, etc.

Les Amap hautes-normandes ont développé des outils, des fonctionnements, parfois différents entre elles, mais toutes ont pour objectif le maintien d’une agriculture de proximité et de qualité.

Plusieurs questionnements sont apparus rapidement :

C’est autour de ces sujets (et de bien d’autres…) que c’est créé le Réseau des Amap de Haute-Normandie en avril 2010. Depuis, le Réseau régional a évolué. En plus des AG annuelles, le Réseau répond présent sur le territoire pour répondre à différents objectifs :

Cette association reconnaît comme document de référence de son action : la Charte des AMAP. Ce document concentre les finalités dans lesquelles se reconnaissent les groupes et producteurs adhérant au Réseau des AMAP de Haute–Normandie, comme précisé dans les statuts. En mars 2013, nous avons bénéficié d’une subvention du FSE (Fond Social Européen), qui nous a permis de structurer notre action, puis ce fut le tour de la Région Normandie. En 2015, nous avions également sollicité avec succès le Département 76. En 2016, La Métropole a soutenu notre démarche et nos actions d'animations. Le reste de nos finances viennent des adhésions des amap et des adhésions des producteurs.

Télécharger les bulletins d'adhésions :

Télécharger le bulletin d'adhésion pour les AMAP Télécharger le bulletin d'adhésion pour les producteurs